Dicton du jour
Chaque revers a sa médaille !!!

UNE FIN MAIS PAS LA FIN

C’est toujours passionnant d’observer l’instant où s’arrête quelque chose qu’on faisait tout le temps.

Un matin, on se lève et c’est terminé. On le sait. On ne reviendra plus en arrière. Le geste peut paraître soudain, et pourtant, il est le fruit d’un long processus de séparation, d’une intense réflexion souterraine, d’une maturation qui opère à l’intérieur de nous, et qui chemin faisant, gagne en densité.

Ce n’est pas un déclic, c’est un cheminement, parfois solitaire, indicible, inavouable, parfois accompagné par des personnes capables de tenir la main autant qu’une juste distance.

Un matin on se lève et on a la force suffisante d’affronter la fin - la fin d’une histoire, d’une amitié, d’un couple, d’un travail, d’une addiction, d’une souffrance, d’un toc, d’une habitude...

Cela n’empêche pas les émotions en vrac, la nostalgie, les peurs, les tremblements, mais on peut le faire, parce qu’enfin on est prêt ! Nous avons respecté notre temporalité. C’est un mouvement intime qui ne s’inscrit dans aucun calendrier. Le temps du chrono n’est pas le temps du psychique.

Nous avons respecté autre chose qu’une injonction, qu’une morale, qu’un ordre, qu’un conseil. Nous sommes prêt-es !!! Nous avons traversé et nous sommes arrivé-es vivant-es sur l’autre rive.

Et à ce moment là, on peut s’adapter au système, à la société, au temps scientifique et normé, au regard des autres, aux commentaires et aux avis, aux jugements et aux médisances.

J’ai la conviction que tout ce qui est forcé, que tout ce qui est de l’ordre de l’imposé, de l’arrachement subi, crée plus de dommages que d’avancements, un deuil difficile à faire, des paliers pas facile à franchir.

Il n’y a pas de bons moments pour arrêter la tétine, pas de bons moments pour apprendre à lire, pas de bons moments pour se mettre en couple ou pour avoir des enfants, pas de bons moments pour construire sa carrière, pas de bons moment pour arrêter d’exercer.

Il n’y a que nos moments - le fruit d’un processus qui jaillit et dévoile chemin faisant son sens, c’est-dire une certaine direction et une certaine signification. Plus nous sommes convaincu-es de cette fin, plus notre environnement est en capacité de nous accompagner, d’évoluer avec nous.

Je vous souhaite d’arrêter ce qui est devenu inadéquat et de commencer quand vous voudrez.

JE SUIS TEMOIN, PARTENAIRE ET PASSEUR.

.

.

CRÉATRICE DE RÉUSSITES
Ma mission : mobiliser les ressources, booster l’énergie, provoquer l’action, générer le mouvement… une évolution... une transformation

Véronique Lauvergeat, Coach à Orléans et à Paris
siret : 508 065 513 00014 ‐ ape : 7022 Z ‐
urssaf : 450 3304534322
Plan du site / Se connecter / Mentions légales / Graphisme : Frédéric Rauzy / RSS 2.0 /