Dicton du jour
Chaque revers a sa médaille !!!

L’ART DE LA TRANSMISSION - aider les personnes à avancer par elles-mêmes

Je m’aperçois chemin faisant combien transmettre est au cœur de ma raison d’être.

Etymologiquement, transmettre vient du latin trans et mitterre et signifie littéralement « envoyer de l’autre côté » ou « déposer au-delà ».

Il s’agit de faire parvenir quelque chose à quelqu’un. Outre le quelque chose qui est transmis, déposé, envoyé, les racines de ce mot renvoient au processus qui désigne le chemin à parcourir, la traversée, le voyage d’un point à un autre - les bords qu’il faut tirer, le cap qu’il faut tenir.

Cela implique de vouloir partager avec les autres ce que j’ai reçu de très précieux et de vouloir perpétuer ce qui me semble vraiment essentiel pour le transformer et le faire croître.

C’est un acte qui nous oblige à aller dans notre meilleur pour redonner le meilleur.
Le souci, c’est que informer n’est communiquer. Le souci, c’est que nous accordons parfois plus d’importance au contenu de ce que nous transmettons qu’à notre manière de le transmettre - sans parler qu’en prêchant le respect à une personne, on ne lui apprend pas le respect. En prêchant, on lui apprend à prêcher… »

Incarner ce qui est essentiel dans ce que nous voulons transmettre est le plus important car la transmission passe par la posture - l’exemple, la cohérence et l’inspiration profonde.
On peut avoir à cœur de transmettre quelque chose de fondamental et pourtant transmettre le contraire.

Les 3 composantes de la transmission sont :

- l’ouverture : il ne peut y avoir de transmission sans ouverture, parce que transmettre uniquement la technique ce n’est pas une transmission. La transmission est un mouvement plus global qui exige de m’ouvrir et de me mettre à l’écoute de l’autre, sans projet sur lui, sans jugement, me mettre à son service pour l’aider sur son chemin, lui offrir le meilleur de moi, le comprendre comme il se comprend, lui faire de la place dedans moi, me mettre dans son bocal.

- l’attention : la transmission nécessite d’être centré sur l’autre, attentif à lui - aux signes, aux résistances, aux blocages, aux erreurs, aux incompréhensions, attentifs aux attitudes, aux comportements, aux mouvements du corps, au verbal et encore plus au non-verbal, à la circularité entre celui qui transmet et celui qui reçoit… attentif à ce l’autre veut vraiment car je ne peux pas transmettre à quelqu’un qui ne veut pas s’engager, qui ne souhaite pas y aller.

- la persévérance : la transmission nécessite une dose d’effort. Quand on tente de transmettre quelque chose d’important, il est essentiel d’y croire personnellement, de porter un regard créateur de valeur et d’avoir la persévérance d’y revenir, de répéter ses gammes, de revisiter le couplet, la patience d’attendre que l’autre digère morceau par morceau, intègre dedans lui et se développe dans sa propre temporalité car tout est affaire de tempo.

La réalité, c’est que nous transmettons en permanence. Dès que nous sommes en interaction avec quelqu’un, la transmission est à l’œuvre. C’est un mouvement irrépressible entre celui qui donne et celui qui reçoit… et ce qui est transmis est contagieux !!! Nous pouvons bien sûr transmettre des comportements et des schémas vertueux comme des attitudes destructrices…

Transmettre, ce n’est pas imposer nos vues à l’autre, ni lui faire admettre, c’est le révéler, l’éveiller, le faire grandir dans ce qu’il a de meilleur. Ce n’est pas le nourrir de force ou vouloir le convaincre que cette nouvelle bouchée est savoureuse. On ne force personne à absorber quelque chose qu’il ne veut pas, dont il n’a pas envie.

ALORS ? Qu’est-ce que je veux donner ? Qu’est-ce que je veux redonner ? Comment vais-je partager ? Et qu’est-ce que je partage aujourd’hui avec toi ? Qu’est-ce que je consens à te dire ? Qui est le bon interlocuteur pour cela ? Qu’est-ce que l’autre m’apprend dans cette traversée ? Qu’est-ce que je n’avais pas encore compris ? A quoi je n’avais pas encore consenti ?

ET SI NOUS ACCEPTIONS QUE L’ECHANGE NOUS CHANGE !!!

C’EST POUR CELA QUE J’AIME TANT LES ESPACES DE PARTAGE DE PRATIQUE, D’INTERVISION ENTRE PAIRS ET DE CO-DEVELOPPEMENT, IL S’Y PRODUIT QUELQUE CHOSE DE TRES PRECIEUX – UNE EXPERIENCE PROFONDEMENT JOYEUSE, VIVIFIANTE ET HUMANISANTE, A LA FOIS SECURISANTE ET CONFRONTANTE, PUISSAMMENT GENERATIVE EN TERME D’APPRENTISSAGE, D’EVOLUTION ET DE TRANSFORMATION !!!
Donner, recevoir et redonner à son tour… au cœur de notre condition humaine.

CRÉATRICE DE RÉUSSITES
Ma mission : mobiliser les ressources, booster l’énergie, provoquer l’action, générer le mouvement… une évolution

Véronique Lauvergeat, Coach à Orléans et à Paris
siret : 508 065 513 00014 ‐ ape : 7022 Z ‐
urssaf : 450 3304534322
Plan du site / Se connecter / Mentions légales / Graphisme : Frédéric Rauzy / RSS 2.0 /